Obélix en Russie

Panoramix l’avait bien dit ; Obélix ne doit pas boire de potion magique. Depuis qu’il en boit des seaux, il s’est fait prendre par la patrouille et ne sait plus ce qu’il dit. Ses déclarations sont plus lourdingues que ses menhirs !

Il parait qu’on aura droit à un prochain album : « Obélix en Russie » où notre Falbala des années 50 viendrait le rejoindre à cause de 2 éléphants tubards qui ne trouvent pas de sanatorium. Abandonner la résistance du dernier village gaulois pour une poignée de ses sesterces n’est pas digne de nos héros nationaux.

C’est encore Brel qui avait raison : « Les bourgeois c’est comme les cochons, plus ça devient vieux, plus ça devient… ».

Publié le janvier 13, 2013, dans Ce que j'ai à vous dire, Vie Municipale, et tagué . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :