Le budget 2012 du Conseil Général

Pour la 7ème année consécutive le Conseil Général du Rhône n’augmente pas ses impôts. Pourtant la situation financière est tendue compte tenu des dotations d’État qui ne progressent plus comme avant et des péréquations auxquelles est soumis le Département du Rhône en faveur des Départements en difficulté.

Le désendettement se poursuit avec une vigilance particulière et une renégociation constante d’emprunts structurés qui pourraient devenir « toxiques » mais qui pour l’instant ont fait économiser 40 millions d’euros au Département. Le pire n’est jamais sur, aussi il convient de ne pas dramatiser une situation que le Département du Rhône pourrait assumer. Le plus important est de renégocier sans cesse un réaménagement des emprunts avec des conditions stables.

Ce qui a marqué la séance du Conseil Général c’est l’irruption de 250 grévistes sur les 6 000 agents du département qui ont empêché la séance de se dérouler et ont obligé une reprise de 21 heures à 1 heure du matin. De nombreux collégiens étaient présents qui ont vu une triste image du fonctionnement démocratique de notre société.

Le droit de grève doit être respecté, mais une manifestation de grévistes qui représentent 4.5% des agents et qui empêchent l’expression des élus est inadmissible. Comment respecter maintenant des organisations syndicales qui participent aux commissions paritaires, aux avis techniques en vertu de leur légitimité syndicale alors qu’elles ne respectent pas le débat démocratique des élus du peuple. Il faut que les syndicats choisissent entre une attitude révolutionnaire, qui ne respecte rien, et les bénéfices financiers qu’ils tirent de leur représentativité officielle. C’est trop facile d’exiger de la République une reconnaissance et des financements et ne pas en respecter les règles.

Que vont rapporter en instruction civique les collégiens qui assistaient à ce triste spectacle ? Que dire des élèves qui feront du chahut pendant le cours pour couvrir la parole du professeur ? Qu’ils se comportent comme des syndicalistes irresponsables ?

Notre République mérite autre chose que ces comportements qui remettent en cause les équilibres de la vie en société.

 

Publié le avril 13, 2012, dans Ce que j'ai à vous dire, et tagué . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :