Le budget 2012 de la Communauté de Communes Beaujolais Val de Saône (CCBVS)

Que n’a-t-on lu et entendu sur l’état des finances de la CCBVS ? Lorsque nos voisins s’interrogeaient sur l’intérêt de s’associer dans une nouvelle intercommunalité, c’était au plus alarmiste pour s’inquiéter de notre état financier. Et bien leur incompétence à lire un bilan aura été révélée par la seule vraie réponse à apporter : notre compte administratif et notre budget primitif. Que nous disent-ils ?

1- Que nous n’augmenterons pas les impôts, au contraire nous allons réduire la Taxe d’Enlèvement d’Ordures Ménagères (TEOM) pour récompenser les efforts de nos concitoyens qui ont mieux trié leurs déchets. C’est aussi le fruit de l’investissement que nous avons fait dans la communication sur ce sujet et le travail du personnel performant et motivé que nous avons recruté.

2- Que nous continuerons à redistribuer autant à toutes les communes de notre Communauté de Communes par la dotation de solidarité qui est maintenue en plus de la dotation de compensation de l’ancienne T.P.

3- Que nos recettes progressent de 300 000 euros mais surtout que nos impôts économiques : Contribution Foncière des Entreprises (CFE) et la Contribution sur la Valeur Ajoutée (CVAE) progressent de 10 % chacuns grâce au développement économique de notre territoire ; Ce ne sont pas les élus qui ont le mérite de ces performances, ce sont les entrepreneurs et tous ceux qui y contribuent par leur travail. Nous pouvons seulement revendiquer les conditions d’installation et de développement des entreprises de notre territoire puisque elles ont été notre 1ère préoccupation depuis la création de notre Communauté de Communes. Notre détermination et quelques décisions courageuses portent leur fruit aujourd’hui.

4- Enfin nous allons réaliser un équipement culturel important : médiathèque et cinéma, important pour donner toutes les chances à notre jeunesse de s’instruire et s’épanouir et aussi à toutes les générations qui profiteront de cet équipement. Nous savons le bien fait de tels équipements pour la santé de ceux qui en bénéficient. Cet investissement se fera sans recours à l’emprunt, comme l’an dernier cela veut dire que nous continuons à désendetter la Communauté de Communes des emprunts réalisés pour le gymnase GARDENT, pour tous les lycéens du nord de la Région Rhône-Alpes et l’achat de la gendarmerie que nous allons enfin pouvoir rénover afin d’héberger dignement les militaires chargés de nous protéger.

La charge de la dette est très basse et ne compromet donc en rien notre capacité d’investissement grâce à notre dynamisme économique. Plus que de longs discours ou d’inutiles polémiques, les chiffres sont là pour dire que les choix opérés ont été les bons et que la solidarité pourra continuer à s’exercer.

Publié le avril 12, 2012, dans Ce que j'ai à vous dire, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :