Disparition de Philippe SEGUIN

Comme beaucoup d’entre vous, de droite comme de gauche, j’ai été touché par la disparition de Philippe SEGUIN. Il incarnait cette tendance républicaine de la droite que l’on dit sociale. Cela le rapprochait de la gauche républicaine qui ne sacrifie pas les devoirs aux droits.

Philippe SEGUIN était un citoyen engagé qui osait et qui résistait. Il avait une réelle légitimité sur l’échiquier politique et pourtant il n’a pas accédé aux postes qu’il méritait. Je pense, bien sûr, à Matignon où il aurait dû être nommé en 1995 après avoir fait gagner Jacques CHIRAC sur le thème de la fracture sociale. Hélas c’est JUPPE qui est devenu premier ministre, à contre temps et finalement ces 2 personnalités ont été sacrifiées.

En entendant Dominique de VILLEPIN sur les médias, je songe à l’injustice qui a permis à cet imposteur d’accéder à Matignon et d’oser encore revendiquer un rôle politique alors qu’il est l’anti SEGUIN : un homme de calcul, de coups tordus, sans légitimité électorale et qui n’incarne aucune tendance politique claire si ce n’est le culte de sa belle personne. Même les ambiguïtés de BAYROU apparaissent plus légitimes ! C’est dire !

Publié le janvier 18, 2010, dans Ce que j'ai à vous dire, et tagué . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :