Trop de brutalité et un manque d’autorité

Un manque d’autorité dans tous les sens du terme. Nous avons besoin de gens qui font autorité par leur savoir, leur culture, leur sagesse. Car nous subissons les propos péremptoires d’incultes qui revendiquent leur légitimité à coup de sondage, de démagogie et d’omniprésence médiatique.

Un manque d’autorité aussi, au sens de la fermeté que peuvent opposer des responsables convaincus des décisions réfléchies et cohérentes qu’ils prennent. Car trop souvent surgissent des annonces surprenantes qui répondent davantage à des problèmes conjoncturels qu’aux besoins de réformes structurelles nécessaires.

La brutalité des événements économiques, sociaux qui surviennent rappelle que la vie humaine est un combat de survie sur une planète dangereuse. Le sens de l’Histoire doit être vers une humanité plus fraternelle avec des règles que des autorités feront respecter pour ne pas revenir aux lois de la jungle.

Si l’élection de Barack OBAMA témoignait d’un échelon supérieur gravi dans la civilisation, nous attendons de notre président un self contrôle, une maîtrise de sa parole et des réflexions culturelles et idéologiques qui nous rassurent pour les perspectives à envisager… tous ensemble (disait-il).

Publié le mai 12, 2009, dans Non classé, et tagué . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :