Archives du blog

Je suis candidat à l’élection sénatoriale du 27 septembre 2020

Sénatoriales 2020 : candidature de Bernard Fialaire
Élections sénatoriales 2020

Retour sur les résultats des sénatoriales 2014

Une semaine après les élections sénatoriales, il convient de revenir sur le résultat du département du Rhône. Alors que l’UDI a réussi une belle percée au niveau national avec 10 sièges gagnés, dans le Rhône elle perd un siège. Dans une démocratie les électeurs ont toujours raison. Ils ne peuvent pas avoir raison lorsque nous gagnons et tord les soirs de défaite. Alors pourquoi un tel résultat dans le Rhône ? Lire la suite

Article du Progrès – Présentation de la liste

Article du Progrès du 2 septembre 2014 concernant la présentation de la liste pour les élections sénatoriales dans le Rhône. (suite…)

Présentation de la liste « Pour le Rhône et la métropole de Lyon »

Je suis très heureux de vous présenter les candidats aux élections sénatoriales de la liste : « Pour le nouveau Rhône et la Métropole de Lyon ». Lire la suite

Article du Progrès du 13/08/2014 : les espérances d’un troisième siège pour les sénatoriales

Sénatoriales le progres 13 août 2014

Sénat : quels sont mes engagements ?

Elu sénateur, je m’engage à prendre des avis et rendre régulièrement des comptes à tous les élus du département. J’ai déjà pris cet engagement lors de ma première élection et en 20 ans je n’ai jamais manqué une seule réunion trimestrielle avec la population ou les élus de mon territoire. Lire la suite

Pourquoi être candidat en septembre 2014 ?

Conseiller général depuis 1994 et Vice Président depuis 2001 auprès des personnes âgées, des personnes handicapées et maintenant chargé de la santé et de l’environnement, je suis aussi maire de BELLEVILLE, ma commune natale depuis 1995 réélu sans opposition en 2014 car j’ai la conviction que l’on peut rassembler des personnalités de sensibilité différentes dans une équipe au service de tous. Lire la suite

Pourquoi je suis candidat sur la liste de rassemblement du centre ?

Parce qu’entre le Parti Socialiste en plein désarroi et l’UMP en plein psychodrame, il y a un espace politique qui rassemble tous les élus de bonne volonté, qui ne sont pas aux ordres d’appareil politicien, qui partagent les même valeurs humanistes, libérales, sociales de progrès et de respect, de la qualité de vie et de l’environnement. Lire la suite