Edito du bulletin cantonal-Janvier 2012

C’est parce que je me suis engagé à vous rendre compte régulièrement de mon action pour le canton et le département que je remercie celles et ceux qui se sont impliqués dans ce bulletin pour me permettre de m’exprimer. Il permet de compléter les forums auxquels je vous invite deux fois par an, les rencontres régulières avec les élus, les rendez vous individuels et les échanges par mon blog.

Le Conseiller Général a 3 missions :

– défendre les intérêts du canton au sein du département,

– orienter la politique et gérer au mieux le budget du département (plus de 2 milliards d’euros en 2011),

– représenter et défendre les habitants du canton, leurs activités économiques, leurs services, leurs associations.

Le Conseil Général est une belle collectivité qui garanti la SOLIDARITE dans le département.

La Solidarité entre les personnes par la Protection Maternelle et Infantile (PMI), l’enfance en difficulté, les exclus (RSA), les personnes handicapées (MDPH) et les personnes âgées.

La Solidarité entre les territoires par les grandes infrastructures routières, par le soutien financier aux communes ou à leur groupement pour leurs grosses dépenses (assainissement, érosion, voiries, bâtiments…). Le département construit et entretient tous les collèges et organise les transports routiers (les lycées et les transports ferroviaires relèvent de la Région).

C’est une chance et un honneur de représenter la population du territoire où je suis né, où j’ai grandi et où j’ai toujours travaillé.

Après la vice-présidence chargée des personnes handicapées, des personnes âgées, on m’a confié lors du dernier renouvellement en mars 2011 la vice-présidence à l’environnement en plus de celle que j’exerçais à la santé. Ce sont 2 missions transversales essentielles pour la population et les territoires. Je veux donner du sens à tout ce que le Conseil Général assume dans ces domaines.

La santé et l’environnement doivent être les préoccupations primordiales d’une collectivité. Ce ne peut être qu’une liste d’actions mises en place côte à côte sans cohérence. Il en va de l’efficacité et de la bonne gestion des moyens déployés par le département.

Tout comme les nouveaux nés, certaines personnes gravement handicapées, exclues ou très dépendantes ne sont pas en mesure de réclamer ce qui leur est nécessaire, la Nature ne réclame rien mais se manifeste par catastrophe naturelle lorsqu’elle est trop négligée. Nos valeurs de Fraternité qui conduisent la solidarité départementale doivent maintenant s’étendre à la Nature pour prévenir les agressions qu’elle pourrait subir. Il s’agit de la même démarche éthique qui permet au bout du compte de développer les ressources humaines comme les ressources naturelles avec un bénéfice économique qui se mesure dans tous les domaines : réduction des dépenses de santé, gisement d’emplois, attractivité de notre territoire.

Notre canton, comme notre département, recèle de richesses que nous devons exploiter dans le respect des êtres vivants, des paysages, des ressources naturelles afin de donner au plus grand nombre toutes les chances de bonheur. C’est une belle et noble tâche que je veux vous faire partager.

Publié le janvier 30, 2012, dans Ce que j'ai à vous dire, et tagué . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :