100 jours

Il y a 100 jours, je pénétrais pour la première fois dans l’hémicycle du palais du Luxembourg.


Je remercie encore toutes celles et tous ceux qui m’ont permis d’accéder à cette fonction. J’en mesure toute la responsabilité et m’efforce d’être à la hauteur de la tâche qui m’est confiée.

Dans un contexte d’exacerbation des populismes, de violence, de contestation des décisions politiques, les élus se doivent d’être exemplaires pour redonner confiance en nos processus démocratiques et notre République.
Le triste spectacle que nous donnent les États-Unis en ce moment, les violences qui accompagnent les manifestations des gilets jaunes sont autant de signaux inquiétants qui doivent nous faire réagir.
La crise sanitaire puis économique et sociale que nous traversons révèle aussi une grave crise d’autorité. D’autorité dans toutes les acceptations du terme : autorité de compétence mise à mal par nos élites scientifiques qui se répandent dans les médias pour donner des avis dans des domaines qui ne sont pas les leurs et qu’elles ne maitrisent pas parfaitement. Je l’ai dénoncé à la tribune du Sénat, devant le ministre de la santé, pour rappeler que les plus éminents virologues ou réanimateurs peuvent dire des sottises en santé publique pour gérer une crise. C’est grave parce que c’est toute l’autorité de la science qui est ainsi dévalorisée et qui laisse la place aux interprétations les plus farfelues.

Il y a également une crise d’autorité dans le non-respect de la loi, de ceux qui l’incarnent et la font respecter. Comment pouvons-nous supporter encore ces zones de non droit sur notre territoire ? Si les libertés individuelles doivent être absolument respectées, il faut rétablir l’ordre républicain par tous les moyens dont nous disposons. Je soutiendrai fermement toutes les propositions de rétablissement de cet ordre dans les textes qui nous seront prochainement soumis.
Pendant ces 100 jours, avec les projets de loi de finance de la Sécurité Sociale puis de l’Etat dans le contexte de plan de relance, je me suis aussi investi dans la programmation de la recherche de 2021 à 2030. Comme je l’avais dit pendant la campagne sénatoriale, la Santé, l’Education et la Recherche sont les enjeux majeurs de notre pays qui puisent sa richesse dans ses ressources humaines, le travail et l’intelligence de sa population.

La culture doit également être préservée en ce temps de crise car c’est la création artistique qui stimule toutes les innovations.
Viendra également le suivi de la loi de bioéthique, qui nécessite une réflexion continue au regard de l’évolution des techniques, des progrès de la science mais aussi de l’évolution des mentalités, des aspirations des nouvelles générations, avec toute la vigilance à apporter au respect de la dignité humaine.
Passionnant mais exigeant travail de réflexion.
La loi contre le séparatisme et les atteintes à la citoyenneté et la loi dite 4D, décentralisation, déconcentration, différenciation et décomplexification, viendront aussi à l’étude. Je ne manquerai pas d’échanger avec vous de multiples façons mais en privilégiant le contact direct comme je m’y suis engagé dans le respect des règles de protection qui nous sont imposées et que nous devons respecter.
Si tout n’est pas parfait dans la gestion de cette crise et si tout n’est pas exactement comme nous aurions pensé le faire, vous ne me trouverez jamais pour participer à cette critique incessante, cette contestation permanente de mesures qui arrivent trop tard pour certains, trop tôt pour d’autres ou parfois même les deux. Nous devons être solidaires c’est la solution la plus efficace même s’il est de mon rôle d’interpeler qui de droit, quand il le faut mais à l’abri du brouhaha médiatique indécent auquel nous sommes soumis.


Il est encore temps de vous souhaiter une bonne année, que nous nous efforcerons de rendre la plus agréable possible, chacun dans nos responsabilités.

À propos de Bernard Fialaire

Sénateur du Rhône

Publié le janvier 8, 2021, dans sénat. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :