Nelson Mandela n’est plus

Nelson Mandela n’est plus, mais tout ce qu’il a incarné restera.

Il y a 20 ans que le prix Nobel de la paix lui fut remis pour sa participation à la sortie pacifique de l’apartheid de son pays.

Il démontre qu’une nation peut se rassembler après des années de discrimination et de déchirure si un cap est clairement défini. Son pardon fut plus fort que tout.

Le film Invictus montre bien comment il a su rassembler son peuple et porter son équipe nationale de Rugby à la victoire de la coupe du monde de Rugby.

Le plus bel hommage que pourrait lui rendre le continent africain serait de mettre fin à ses conflits internes à commencer par la Centrafrique dans laquelle l’armée française s’engage aujourd’hui.

En Europe et en France sa mémoire pourrait être honorée par la fin des propos racistes qui ont ressurgi ces derniers temps au prétexte de Christine Taubira.

Lorsque j’étais enfant, l’Afrique du Sud était incarnée par le professeur Chris Barnard qui avait réussi la première greffe cardiaque.

C’est bien le cœur de Nelson Mandela qu’il faut greffer au Monde aujourd’hui pour qu’il batte en harmonie.

Publié le décembre 9, 2013, dans Ce que j'ai à vous dire, Vie Municipale, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. 3 Commentaires.

  1. Félicitations, pour ce nouveau blog, bien agréable et le calendrier attire l’attention !

  2. Bizarre, 1 commentaire indiqué non visible; est-ce que vous modérez les commentaires ?

  3. Je vous félicitais pour votre nouveau blog ! Du coup j’occupe le terrain 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :