Edito de la Salamandre – Janvier 2011

Madame, Mademoiselle, Monsieur,

Avec l’ensemble de l’équipe municipale nous vous souhaitons une belle et heureuse année 2011.

Nous avons bien conscience que la crise que traverse notre pays n’épargne pas nombre de Bellevillois. Dans les périodes difficiles nous devons être encore plus solidaires et attentifs envers ceux qui sont les plus fragiles. Nous avons réorganisé nos services municipaux en renforçant nos services à la population afin d’être encore plus réactifs. Mais je voudrais saluer toutes celles et tous ceux qui se sont engagés dans la réserve communale de sécurité afin de porter secours en cas de difficultés. Nous avons déjà mesuré leur disponibilité et leur engagement. Ils méritent tous un grand merci pour l’exemple qu’ils donnent et pour les valeurs humaines qu’ils véhiculent.

Nous devons porter une attention toute particulière aux jeunes qui galèrent parce que l’activité économique ne leur propose pas d’emplois. Nous soutenons toutes les initiatives pour les motiver, les mobiliser et ne pas les laisser se décourager. Toute la vie associative participe à cette mobilisation et ce soutien.

Nous avons le devoir de gérer au mieux notre collectivité, personne ne comprendrait le moindre laxisme dans cette période où nous devons tous ensemble participer à l’effort de redressement de notre économie. Nous resterons ferme sur les grands principes qui nous ont toujours guidés : pas d’augmentation d’impôts, désendettement de la commune tout en poursuivant notre effort d’investissement grâce à une gestion rigoureuse. Car nous devons rester optimistes et préparer l’avenir. Les grands projets qui sont développés dans ce bulletin municipal participent aussi à l’activité économique de notre territoire. Nous pouvons les réaliser à cette dimension grâce à notre association avec les 10 autres communes de notre communauté de communes.

Nos frontières municipales n’ont aujourd’hui plus aucun sens pour nos équipements ou nos activités. La réforme des collectivités territoriales doit nous inciter à nous interroger encore sur la pertinence de nos limites actuelles. C’est la cohérence territoriale, l’efficacité économique et la possibilité de réduire nos dépenses qui doit nous guider. Je fais confiance aux élus de notre territoire pour ne retenir que l’intéret général dans les décisions que nous aurons à prendre. Avec St Jean et Taponas pour la station d’épuration, avec Dracé pour l’urbanisme et toute la communauté de communes pour la gare et le futur complexe culturel cinéma-médiathéque, avec St Georges, le Département et la Chambre de Commerce pour le LYBERTEC nous avons su partager les décisions les plus importantes pour rendre notre territoire performant et votre vie plus agréable.

Bien sur les chantiers en cours créent des inconforts passagers. Je vous remercie toutes et tous pour votre compréhension et votre implication dans la vie municipale. Nous continuerons encore à vous servir au mieux et vous représenter le plus fidèlement possible dans les décisions à venir.

« Soyons nous même le changement que nous désirons voir dans le monde ».

Publié le janvier 3, 2011, dans Ce que j'ai à vous dire, Vie Municipale, et tagué . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :