La chute des géants

Alors que Général Motors annonçait sa faillite, le week-end sportif fut riche en surprise. NADAL, super favori de Roland Garros, éliminé par un suédois quasiment inconnu, l’Olympique Lyonnais qui perd son titre au profit de Bordeaux dont on dit qu’il pratique un très beau football avec un entraîneur brillant à qui les autres grands clubs n’ont pas su faire confiance et puis les 2 stades : Français et Toulousain éliminés en 1/2 finale du championnat de France de Rugby par Perpignan et Montferrand.

YES WE CAN disait OBAMA pendant sa campagne. OUI tout est possible, même l’improbable pour peu que la volonté de changer l’ordre des choses soit assumée. Dans la formule d’OBAMA, le OUI c’est le WE, c’est à dire le NOUS du moment de fraternité de Régis DEBRAY.

Et si le changement c’était justement le collectif solidaire qui l’emportait sur l’individualisme égoïste ?

Publié le juin 5, 2009, dans Non classé, et tagué . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :