Cérémonie des voeux 2015 à Belleville – Hommage à Charlie Hebdo

La cérémonie des vœux de la municipalité à la population de BELLEVILLE avait une teneur particulière vendredi 9 janvier au soir.

Parce que la France était encore sous le choc et BELLEVILLE avait réagi à l’unisson face à la barbarie en participant au recueillement national pour la LIBERTE d’expression. Au-delà de la liberté d’expression, c’est la LIBERTE, tout court, qui était saluée, associée à l’EGALITE et à la FRATERNITE qui sont les valeurs de notre République qui éclairent le monde civilisé depuis la Révolution Française. Le monde entier s’associe à cet hommage de Barack OBAMA à tous les chefs d’Etats Européens qui marcheront dimanche au côté des Français.
Je me souviens de l’élan de générosité et de solidarité de notre pays lors du Tsunami il y a 10 ans. J’aime mon pays, j’aime la France lorsqu’elle se rassemble autour de ses valeurs et ses traditions. L’impertinence, l’humour, la caricature sont dans la tradition française depuis Montaigne, Voltaire, le panache de Cyrano, les dessins de Daumiers et les chansonniers. Les caricaturistes sont les chansonniers des crayons. Il s savent en quelques traits nous faire rire ou nous émouvoir ou les deux en même temps pour nous faire réfléchir sur des sujets graves, sérieux, ou mesurer le dérisoire que certains prennent au sérieux pour se donner de l’importance.

C’est bien une chose sérieuse à laquelle se sont attaqués des fanatiques barbares aveuglés par la bêtise et la suffisance. Il faut vraiment manquer de modestie pour se croire investi d’une mission divine. En 2014 nous avons commémoré le 100ème anniversaire de cette boucherie que fut la guerre de 14. La « der des der », comme le réclamaient ceux qui l’avaient vécue. C’était sans compter sur la capacité humaine à générer des monstres qui ont pu enfanter le nazisme, l’extermination d’innocents au prétexte de leurs religions, de leurs origines, de leurs convictions. Des hommes, des femmes et des enfants, tous innocentes victimes d’attentats successifs avec comme point culminant celui du 11 septembre.

En 2014, en commémorant le 70ème anniversaire du massacre d’Oradour sur Glane nous le croyons encore impensable. Hélas le massacre de 17 personnes : dessinateurs, journalistes, agent de sécurité et policiers nous nous rappelons que l’espèce humaine peut produire des monstres, les endoctriner et les préparer militairement à commettre des actes atroces. Mais ils ne vaincront pas. Ils ne passeront pas. Il y a suffisamment d’humanité sur notre terre pour faire gagner l’entente et la concorde universelle en bonne intelligence.

L’opinion mondiale le rappelle, la France le démontre et Belleville s’y associe.

Publié le janvier 18, 2015, dans Ce que j'ai à vous dire, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :